Mettre sur pause en attendant que la vie reprends son cours



Mettre en pause.

Alors qu’on vie des vies de fous depuis des années, le temps ne nous a pas laissé le temps de tout apprécier.

A courir ici et là, j’ai pas eu le temps de te voir grandir. Toi ma fille unique et chérie. Te voilà adulte alors qu’hier encore tu étais une enfant.

Vite, dépêche-toi, grouille, on est à la bourre, font partis de notre quotidien depuis bien trop longtemps.

Heureusement, ils nous arrivaient de nous mettre en pause le temps des vacances. Mais ces brefs instants ne nous ont jamais permis de rattraper le temps perdu.

Malgré nos promesses à chaque retour nos vies reprenaient le même rythme au bout de quelques semaines

Vite, dépêche-toi, grouille, on est à la bourre se conjuguent toujours au présent.

Mettre en pause.

Quand, pourquoi ?

Alors que tout laisser à penser que ce rythme était normal, aujourd’hui on se rends encore plus compte que tout est allé trop vite.

Pourquoi prendre son temps alors que d’un clic nous avons toutes les informations qu’il nous faut ?

Pourquoi prendre du temps pour prendre des nouvelles de notre tribu alors qu’il suffit d’un clic pour voir leur vie défiler sur des écrans ?

Mettre en pause.

Tel un radio cassette, j’ai mis sur pause ma vie vendredi en fin de journée.

J’ai pris le temps de faire des choses maintes fois reportées. J’ai pris le temps de m’asseoir et ne rien faire, attendre que le temps passe tout simplement cela faisait une éternité que cela ne m’était pas arrivée. 

J'écoute le chant des oiseaux dans le jardin, j'inspire, j'expire.

Mais je ne suis pas la seule à être en pause. Nous sommes tous en pause certes forcée mais en pause.

Les rues sont vides et silencieuses. Le plus difficile pour moi c’est ce silence …le bruit de la vie me manque.

Je déteste le silence, le silence c’est mourir un peu. Je ne sais pas rester dans le silence sauf quand je vais à l’église. En ce lieu saint c’est le bruit qui me dérange.

Mettre en pause pour mieux repartir.

Aujourd’hui il nous est demandé de nous mettre en pause pour mieux repartir.

Poser dans notre canapé, on fait des projets, on refait le monde.

Un monde meilleur on l’espère, mais en une fraction de seconde on se pose des questions plus terrifiantes avec un avenir plus sombre.

Quand le magnéto va se remettre en route, nous allons reprendre là où tout s’est arrêté.

Allons-nous réaliser nos projets de travaux, de voyages, et prendre encore le temps d’aller vers les autres ?

Est-ce que nous aurons eu le temps de prendre conscience que nos erreurs doivent se transformer en force, et aller de l’avant.

On refait le monde, on refait notre vie, on regarde en arrière, on se pose des questions sur l’avenir.

On s’est mis en pause pour une durée indéterminée, et personne ne sais de quoi demain sera fait.

Ce billet participe au rendez-vous Un jour des mots de Cédric du blog From Yukon. Un rendez-vous éphémère qui durera le temps qu'il faut. Y participe qui veut, au jour le jour.

Retrouver ma précédente participation en un clic

parcduheronhautsdefrancevilleneuvedascq
Parc du Héron Villeneuve d'Ascq

parcduheronhautsdefrancevilleneuvedascq
Parc du Héron Villeneuve d'Ascq


Commentaires

Vous avez aimé au cours des 7 derniers jours

Top lecture sur le blog