Tourcoing la ville oubliée

Lille, Roubaix, Tourcoing 

La première je vous en parle assez souvent, la seconde aussi, quand à la troisième tout le monde l'oubli. 

Enfin presque, je vous en ai parlé au début du blog en vous emmenant visiter son jardin botanique, je vous disais combien j'aimais ses rues fleuries, et depuis plus rien.

Si aujourd'hui, je vous embarque pour une visite de Tourcoing c'est pour En France Aussi, un rendez-vous mensuel dirigé par Sylvie du blog Le Coin Voyageur, avec chaque mois un nouveau thème. Pour la rentrée, c'est Alexis du blog Le Petit Explorateur qui nous demande de vous parler d'une ville mal aimée. 

Il est donc plus que temps que je vous parle de Tourcoing.


hoteldevilletourcoinghautsdefrance



Son histoire

Tourcoing est la troisième plus grande ville des Hauts de France, après Lille et Amiens. Et la seconde en nombre d'habitants de la MEL. La MEL signifie Métropole Européenne de Lille, elle regroupe 95 communes pour 1 000 000 habitants.
 
Tourcoing et Roubaix lors de la révolution industrielle ont connu un essor économique exponentiel grâce au textile. Si toutes les 2 ont été éprouvées depuis les années 70 sur le plan économique. Tourcoing s'est complètement effacée au profit de la ville voisine, c'est à dire Roubaix. Entre les villes il y a toujours eu une rivalité.  L'une a cependant su prendre le train plus tôt pour retrouver une nouvelle dynamique et tirer bénéfice d'un trésor inestimable : le musée La Piscine. 

Tourcoing a bien essayé, et essaie encore mais elle n'a pas l'énergie qu'ont ses grandes sœurs qui ont une longueur d'avance. C'est triste ce que je dis là, mais c'est tellement vrai. J'ai vu mourir son centre ville petit à petit. Je l'ai vu des dizaines de fois en travaux, mais rien n'y fait malheureusement, il manque toujours un truc pour que le succès soit au rendez-vous.



grandplacetourcoinghautsdefrance


L'arrivée du métro, nous a permis de nous rendre encore plus vite sur Lille.  Cela partait d'une bonne intention, mais au final les clients préfèrent aller où se trouvent les grandes enseignes. Et je ne vous parle pas de son plan de circulation qui rend chèvre les Tourquenois eux même. A chaque passage dans la ville, ils ont changé ceux-ci ou ceux-là, et on perd rapidement tout espoir d'arriver à destination dans les temps. Je viens d'en faire l'amer expérience il y a quelques jours, et suis arrivée avec 10 minutes de retard à mon rendez-vous.

Aujourd'hui, je vous propose de prendre un peu de temps, vous et moi pour nous balader en levant la tête, et s'arrêtant ici et là, poser un autre regard sur Tourcoing. Je vous propose une balade photographique qui je l'espère vous incitera la prochaine fois que vous passerez par là à prendre le temps de vous y arrêter.

C'est par ici qu'on va par là !

On commence par la maison du collectionneur qui se situe à coté de l'hôtel de ville, elle date de 1911. La façade néo-flamande de cet hôtel particulier est un vrai chef d'oeuvre. Paraît que l'intérieur n'est pas mal non plus avec des vitraux de Murano, et des serrures qui remontent au XV et XVIéme siècle. En 2015, un article paru dans la Voix Du Nord nous en apprenait un peu plus sur ce lieu exceptionnel.

architecturetourcoinghautsdefrance

On passera ensuite la Grand Place, on prendra le temps de s'arrêter au pied de Saint Christophe. Peu de personnes le savent mais il s'agit de l'un des plus beaux édifices Néo Gothique de la région, et il possède le 4éme plus gros carillon de France. (62 cloches et un bourdon de plus de 4 tonnes).

A sa droite se trouve le centre commercial St Christophe, inauguré en 2011, son succès est mitigé. C'est de la que l'on peux prendre le tramway pour Lille (certains disent le Mongy) . Installez-vous confortablement, au cours des 30 prochaines minutes, vous aurez tout le loisir d'observer les belles demeures qui longent le boulevard de la Marne. 

stchristophetourcoinghautsdefrance

visitertourcoinghautsdefrance

Encore quelques pas, et voici l''ancienne chambre de commerce avec son Beffroi d'angle comme celui, je vous le donne en mille de Lille . Bien plus petit et célèbre que celui de Lille certes, il mérite quand même qu'on s'y attarde. De style Néo Flamand, il a été construit entre 1903 et 1906 lorsque l'industrie textile était des plus florissante.

visitertourcoinghautsdefrancebeffroi


visitertourcoinghautsdefrance


Nous voici devant les arcades, ce bâtiment est immense. Réalisé en 1930-32, il longe l'Avenue Gustave Dron qui mène à la gare. Réalisé en béton, sa façade est rehaussée de céramiques émaillées. Dans sa galerie se trouve des boutiques, et aux différents étages des appartements de standing. Il y a quelques années, j'habitais pas très loin. J'y avais quelques habitudes.

visitertourcoinghautsdefrance

visitertourcoinghautsdefrance


visitertourcoinghautsdefrance



La Maison Folie Hospice d'Havré

C'est un lieu que j'aime beaucoup. 

Je l'ai découvert un jour d'hiver sous la neige, j'y suis retournée dernièrement par un jour de canicule. 

Le jardin se décline autour du thème de l'eau et des plantes médicinales. Cet ancien monastère, Notre Dame des Anges, date du XVII et XVIIIéme siècle. Aujourd'hui c'est un lieu d'échange autour de l'art. Une bien belle reconversion de ce lieu ancestral.

hospicehavretourcoinghautsdefrance

hospicehavretourcoinghautsdefrance

hospicehavretourcoinghautsdefrance

hospicehavretourcoinghautsdefrance

hospicehavretourcoinghautsdefrance


hospicehavretourcoinghautsdefrance

hospicehavretourcoinghautsdefrance

 hospicehavretourcoinghautsdefrance     hospicehavretourcoinghautsdefrance

hospicehavretourcoinghautsdefrancehospicehavretourcoinghautsdefrance

            hospicehavretourcoinghautsdefrancehospicehavretourcoinghautsdefrance

hospicehavretourcoinghautsdefrance

Sinon quoi de neuf ?

Comme je vous le disais un peu plus haut, Tourcoing s'est aussi bougé pour donner une nouvelle identité architecturale.

Il y a par exemple l'école des douanes françaises qui a pris place sur les fondations d'un ancien hôpital. Juste à côté, un tout nouveau commissariat aux lignes épurées a vu le jour il y a peu aussi.

hospicehavretourcoinghautsdefrance

hospicehavretourcoinghautsdefrance

Pendant ce temps là d'autres bâtiments attendent une nouvelle vie ...
hospicehavretourcoinghautsdefrance hospicehavretourcoinghautsdefrance


A qui sait lever la tête, les rues de Tourcoing réservent de bien belles surprises .

hospicehavretourcoinghautsdefrance

hospicehavretourcoinghautsdefrance

hospicehavretourcoinghautsdefrance



hospicehavretourcoinghautsdefrance

Par ici le petit coin de verdure

A Tourcoing, on aime les fleurs depuis des années. D'ailleurs depuis 2005, elle appartient au cercle très prisé parait il des "villes 4 fleurs" au Concours National des Villes fleuris. Que vous arriviez par l'autoroute, le boulevard de la Marne ou de la Liberté, mais encore pas le boulevard industriel chaque terre-plein, rond point est planté mais surtout très bien entretenu.

Voici quelques chiffres qui feront pâlir bien des communes :
  • 120 hectares d’espaces verts
  • 11 parcs et jardins
  • 277 000 plantes, 300 points fleuris et 15 000 arbres sur l’espace public
  • 12 000 m² de serres pédagogiques
  • 26 ha de berges vertes à découvrir le long du canal de Roubaix
Tourcoing est d'ailleurs une des villes les plus vertes de France ! 

Laissez-moi vous faire découvrir le Parc Clemenceau. 

500 arbres, dont des arbres classés remarquables, des plans d'eau, des aires de jeux, des terrains de jeux de boules (très important le jeu de boules) Je m'y suis arrêtée dernièrement avant d'aller à un rendez-vous. Entre les coins-coins des canards, j'ai pu observer un groupe de retraités faire du sport tout en douceur. Un vrai havre de paix ce parc.

hospicehavretourcoinghautsdefrance

hospicehavretourcoinghautsdefrance

hospicehavretourcoinghautsdefrance

Mais à part çà y a quoi encore à Tourcoing

En écrivant ce billet, je me suis rendue compte moi même que je passais à côté de beaucoup de choses comme :

- Tourcoing les bains : un pôle loisirs aquatiques situé en pleine ville
- Un conservatoire de musique dans un immeuble qui date de 1892
- Le MuBa Eugène Leroy installé dans un hôtel particulier du XIXéme siècle
- La maison du Broutteux, cette maison a été offerte par les Tourquenois à Jules Watteuw un poète patoissant dit "le Broutteux"
- Le monument aux morts, il est considéré comme l'un des plus beaux du Nord.
- Le musée du 5 juin 1944 situé dans un bunker 
- Les maisons Prouvé, il en reste 5 France dont 2 à Tourcoing.
- L'Institut du Monde Arabe dans l'ancienne piscine municipal.

J'ai étais surprise par toutes ces choses que cette ville a nous offrir sur le plan culturel. Et vous vous attendiez à tant de choses à voir.

N'hésitez pas à vous abonner à leur page Facebook ou à la newsletter de l'Office du Tourisme, ils pourront vous aider à préparer votre visite.

Office de Tourisme
9 rue de Tournai
+33 (0)3 20 26 89 03
http://www.tourcoing-tourisme.com/default.asp

Horaires d'ouverture :
du mardi au samedi de 9h30 à 12h30
et de 14h à 18h (sauf jours fériés) fermeture à 17h30 le samedi


hospicehavretourcoinghautsdefrance hospicehavretourcoinghautsdefrance



Commentaires

  1. il y a beaucoup à y voir et y faire en effet!

    RépondreSupprimer
  2. Je n'avais pas réellement d'image de Tourcoing en tête mais ça a l'air d'être une ville intéressante à découvrir. Gros coup de cœur pour la maison du collectionneur, elle est magnifique ! Ton article m'a donné envie de faire un détour par Tourcoing pour la découvrir :)
    Merci pour ta participation Chacha !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir, c'est toujours sympa de faire connaître des lieux "mal aimé" Si tu viens par ici fait moi signe

      Supprimer
  3. Je connais Lille et Roubaix mais pas Tourcoing à ma grande honte. merci à cet article de me donner envie de découvrir cette ville et de participer à son essor.

    RépondreSupprimer
  4. merci pr la découverte
    c est vrai que je n ai pas encore visité Tourcoing
    Je ne savais pas pr la rivalité Roubaix Tourcoing
    j espère qu elle arrivera à valoriser ses atouts

    RépondreSupprimer
  5. De bien jolies briques en tout cas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors des briques il y en a tous les coins de rues. Hier je suis passée par un quartier "industriel" de Tourcoing , je me suis dit que çà ferait un autre super article sur cette ville ...

      Supprimer
  6. Ce thème te va très bien et c'est un plaisir de découvrir une nouvelle ville des HDF grâce à toi. De Tourcoing on connaît le maire (que je n'aime pas trop �� mais chut pas de politique) et je suis contente d'en savoir un peu plus maintenant. Merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de politique on est d'accord, j'ai connu le mentor du maire actuel. Il avait ses idées, mais humainement c'était un grand homme. Dommage que la personne que tu nommes pas n'ai pas suivi l'exemple de l'homme qui a réussi à la mettre à tête de cette ville....Cette ville mérite qu'on aille la voir tout autant que Roubaix ou Lille, quand vous viendrez visiter la maison aux briques jaunes par exemple ;)

      Supprimer
  7. Coucou Chacha, j'avoue que je ne suis jamais allée à Tourcoing! Mais l'architecture est jolie et j'irai bien faire un tour dans le parc et voir les maisons Prouvé :)

    RépondreSupprimer
  8. Quel bel hommage à Tourcoing. La maison du collectionneur me semble incroyable, et l'hospice m'a tapé dans l'oeil aussi grâce à tes jolies photos. Bonne journée, Sandrine

    RépondreSupprimer
  9. Merci Chacha pour cette découverte. Oui, je connais Roubaix, Lille mais Tourcoing je n'y suis passée que pour aller dire un petit bonjour aux ateliers Blanche Porte. Il va falloir que je revienne de toutes façons ...

    RépondreSupprimer
  10. C'est vrai que Tourcoing ne m'inspirait rien de particulier, mais ton article me donne envie de découvrir. Y a pas à dire, l'architecture néo-flamande a un charme fou ! Tiens, je viens de voir qu'elle accompagne Beauvais dans le top 10 des pires villes de France !

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

C'est un véritable plaisir que de partager les aventures de ma tribu avec vous. Vos commentaires, vos partages sont mon adrénaline, mon énergie, ma motivation, alors si vous avez aimé le lire, ou regarder les photos, un p'ti clic ou un petit mot me feront toujours énormément plaisir.
Un GRAND merci, Chacha !

Vous avez aimé au cours des 7 derniers jours

Top lecture sur le blog