Mes coups de coeur pendant ma semaine dans la baie de Quiberon

Je ne sais pas si j'ai manqué au Morbihan, mais le Morbihan m'a terriblement manqué.

D'accord, j'ai légèrement adapté cette citation, j'avoue. L'inspiration m'est venue en attendant le TGV pour rentrer sur Lille à la gare de Rennes après une formidable semaine dans le Morbihan. J'y ai lu un article sur la talentueuse Annie Girardo. J'ai toujours aimé cette actrice, elle ressemblait un peu à ma tante. La séquence où elle pleure lors de la remise de son césar m'a toujours beaucoup touché, et je pense ne pas être la seule dans ce cas.  Il faut toujours garder espoir, un jour ou l'autre la poisse se lasse, et la chance revient, c'est comme le soleil après la pluie. Je trouvais que cette phrase faisait une très belle entrée en matière pour notre retour dans le Morbihan.

Quand en mai dernier, nous avons opté pour des vacances sans ado2.0 (oui, enfin c'est elle surtout qui a décidé de partir sans nous #VieDeParent), nous savions que nos vacances seraient délicieuses, gourmandes, reposantes, zenifiantes, énergisantes, ressourçantes. Nous n'allions pas en terre inconnue, mais sur celle qui nous tient à coeur. Le Morbihan me, nous, colle à la peau et au corps (c'est la faute au kouign amann) et au coeur (c'est la faute au kouign amann aussi).

Le Golfe du Morbihan et ses îles, mais aussi la baie de Quiberon, sont à nos yeux le paradis sur terre.   Avec Heito, on parle règuliérement de notre 3éme vie, et on se verrait bien vieillir dans une longère entourée d'hortensias avec une super vue sur le Golfe du Morbihan. D'ici là, il nous reste encore un long chemin à parcourir, mais c'est beau de rêver çà fait avancer. (si on pouvait gagner au loto pour se l'offrir çà aiderait bien aussi 😉)

Au cours de cette semaine, nous avons fonctionné au coup de coeur. Ils ont été nombreux, nous avons bien sûr goûté aux délices culinaires de la région, mais nos pas nous ont aussi conduit en des lieux incontournables d'une beauté inouïe (à nos yeux).

Hébergement 

hotelspalegaletsaintphilibertmorbihanvacances


Nous avons séjourné une semaine à l'hôtel & spa Le Galet à Saint Philibert. C'est un hôtel 3* qui propose des chambres, et des suites avec petit déjeuner inclus dans le prix de nuitée. J'avais repéré cette hôtel déjà en 2013, mais les chambres ne permettent pas d'accueillir les familles (sauf les suites), il nous a donc fallu attendre un peu que notre oisillon quitte le nid.

Nous avons pris une chambre "Contemporaine" avec  une salle de bain avec une douche italienne, et un petit balcon. Cela était largement suffisant pour nous. Heureusement toutefois que nous avons voyagé léger et que nous n'avions qu'une seule grande valise, nous aurions manqué  cruellement de place sinon.

🔲 Les plus :

✔ Les propriétaires sont très sympathiques, et font tout ce qui est en leur pouvoir pour assurer notre confort, et bien être.
✔ L'eau de la piscine est vraiment chauffée, et entretenu quotidiennement.
✔ Le parking est suffissamment grand pour que tout le monde ait une place.
✔ Le ménage dans les chambres est parfait, nickel (c'est un point important pour moi, les moutons sous le lit #Noway). Le linge de lit et de toilette n'étaient pas parfumés, en ce qui me concerne, je trouve cela très bien.
✔ Le petit déjeuner est varié, chaque jour il y a une nouveauté au niveau des  viennoiseries, les confitures sont locales. On regrettera l'absence de jus d'orange pressé frais, le jus d'ananas est bien trop sucré pour moi. Dans la semaine, j'ai goûté un gotchial, c'est une sorte de pain au lait/brioche, il pourrait très bien remplacer la brioche industrielle.  Mais être réveillé par l'odeur du café, et du pain grillé, c'est top. Notre chambre était au-dessus de la salle de restauration, et j'avoue que pour une fois cela ne m'a pas dérangé.
✔ Même s'il est situé à proximité d'une route fréquentée, l'hôtel est au calme.
✔ Si vous voulez sillonner la région, son emplacement est stratégique. La Trinité sur Mer est à moins de 5 minutes en voiture, 15 minutes de Carnac ou Auray, 30 de Vannes, 45  de Quiberon.
✔Si vous souhaitez rejoindre Belle Île en mer, vous pouvez le faire depuis Locqmariaquer qui est à 10 minutes (bonus : le parking y gratuit, malus : un seul départ/jour, et temps de traversée un peu plus long que depuis Quiberon)
✔ C'est de plus en rare, et cela a le mérite de devoir être souligné, nous avons eu à régler notre note qu'au moment du départ. Une confiance qui se perd  d'ailleurs malheureusement.

🔻 Les moins :

✔ Les 3 branches fanées du palmier, un coup de sécateur et on en parlait plus.
✔ Le ventilateur au plafond renforcé avec du scotch. A pleine puissance, il donnait l'impression de vouloir nous décapiter tellement il était branlant. Sans que nous ayons à mentionner ces légers problèmes, les nouveaux propriétaires nous avaient signalé qu'il restait encore des choses à faire et qu'ils allaient s'y atteler.
✔ Le remplacement des bouteilles d'eau (habitué aux States d'avoir un petit frigo dans la chambre, on aurait apprécié la présence quotidienne de 2 petites bouteilles d'eau fraîche) C'est déjà un plus d'en trouver à son arrivée certes, et d'en avoir eu 2 autres au milieu de notre séjour, mais voilà au quotidien c'est encore mieux.
✔ J'ai aimé avoir en fond sonore au petit dej 'du Sade, Simply Red mais au bout du  3éme jour j'aurai aimé être bercé par d'autres sons.

Les propriétaires sont super attachants, ils viennent de reprendre l'établissement, et ceux donnent la peine pour en faire un lieu accueillant. Une belle adresse qui avec le temps devrait être encore meilleur.

hotelspalegaletsaintphilibertmorbihanbretagnevacances

Food & gourmandises en tout genre

Attention, indigestion assurée à la fin de ce paragraphe. Nous ne pourrons être tenu responsables de toute prise de poids ou d'envie de prendre un billet TGV pour vous jeter sur les délices régionaux.

macaroncarnacmorbihangourmandisecitron

Le meilleur macaron citron du monde, nous l'avons trouvé à Carnac à la Maison Chevillard. C'est une boulangerie - pâtisserie située sur un angle, à deux pas de l'église de Carnac Bourg et de l'Office du Tourisme. Elle est facile à repérer, on y fait la queue à longueur de journée. C'est là aussi, ou j'ai trouvé le gotchial.

🔲 Maison Chevillard 2 rue du Tumulus Carnac

alainchartierglacecarnac

Y goûter, c'est renoncer à jamais à toutes les glaces industrielles, quitte à ne plus jamais manger de glace de votre vie. Heito en a testé plusieurs parfums, quand à moi je suis restée fidèle à la fraise de Plougastel/citron ou vanille jusqu'à la fin. De fabrication artisanale, réalisée avec du bon lait breton, les glaces et sorbets de Alain Chartier sont à tomber. Ici pas de colorants artificiels, de goût surfait, voire improbable, non rien de tout cela. Juste de bons produits avec du goût.

🔲 Alain Chartier 2 Avenue Miln Carnac

Petite note d'HEITO : le chocolat 80% est 200% plaisir, le café de Colombie pas assez goûtu, en ce qui concerne les autres parfums c'est selon vos envies.


tajinemerlumorbihanbretagne

On ne va pas se mentir mais au bout du 3éme moules/frites d'affilés, Heito a eu envie de passer à autre chose. Comme il est un chouïa plus aventurier que moi à la lecture d'un menu, il sait laissé convaincre par un tajine au merlu. Lorsque le serveur a soulevé le couvercle de son plat à tajine, des effluves d'épices nous ont titillé les papilles. Il a tellement apprécié son tajine, que nous y sommes retournés dans les jours suivants.

Malheureusement pour moi à 2 reprises, j'ai été plus que déçue par ce qui m'était servi. A 2 reprises, mes plats étaient froids, et s'il y a bien une chose qui m'exaspère c'est de manger froid.  Donc le coup de 💚 est vraiment pour le plat en lui même et non le restaurant et le service.

🔲 L'Armoric 1-3 place St Sauveur Port de St Goustan Auray

courdorgereglacevannesmarbihanbretagne


Heito est un incorrigible gourmand. Sa gourmandise n'a d'égal que son envie de tout tester. Lors de notre passage à Vannes, nous avons fait une infidélité à Alain Chartier. A quelques mètres du magasin de celui-ci se trouve la Cour d'Orgères, lorsque nous avons vu Maître Artisan, nous nous sommes dit testons. La glace caramel au beurre salé était divine. J'ai retrouvé la sensation d'avoir un caramel mou en bouche, une texture parfaite, un goût excellent. Je me suis régalée. Heito avec le chocolat 80%, et le café, n'a rien eu à redire.

Alain Chartier ou Cour d'Orgères, n'hésitez plus une seconde goûter les 2, vous avez là 2 artisans qui fabriquent des glaces de qualité, et qui franchement méritent votre visite.

🔲 Confitures La Cour d'Orgères 26 rue Saint Vincent Vannes

plateaudefruitsdemerbretagnemorbihan


painetelbretagnemorbihan

Au delà du coup de coeur, il y a le coup de foudre. Celui qui me ferait traverser le monde rien que pour le déguster,  je vous le donne en mille: un plateau de fruits de mer, accompagné d'une mayonnaise maison, de pain croustillant et de beurre salé. Je ne dis plus rien, je savoure chaque crustacé, je suce, je décortique, je pouce des petits cris de bonheur. Oui, je prends du plaisir à savourer mon plateau de fruits de mer. J'y peux rien, c'est comme çà, et c'est terriblement bon.

Bizarrement, j'ai mangé mon plateau de fruits de mer à Rennes. Je voulais le faire à La trinité sur Mer, mais tous les restaurants étaient à chaque fois complets.

🔲 La Taverne 2 rue de l'Alma 35000 Rennes à 2 pas de la gare TGV. Une très belle adresse, un service efficace. Une belle carte, il n'y a que le dessert qu'Heito n'a pas apprécié (du tout)

Restaurant

Vous devez vous dire, elle est bizarre Chacha, elle nous parle food, et gourmandises puis elle fait une rubrique restaurant. Je suis comme çà, j'ai une logique personnel  parfois un peu bizarre, mais c'est ce qui me rend attachante. Midi et soir, nous sommes allés au restaurant pendant cette semaine. Nous avons aimé des ambiances, des plats, mais rarement nous avons eu le parfait accord entre les 2. Prenons le tajine, pour Heito c'était plus que parfait, pour moi c'était plus que médiocre. Il y avait une crêperie que l'on conseillé tout le temps, et qui là nous a fait du grand n'importe quoi lors de notre dernière visite. Nous n'étions déjà pas fans des galettes au sarrazin mais maintenant après ce qu'ils nous ont présenté, je peux vous assurer que cela va encore durer longtemps avant que je renouvelle l'expérience.

Un seul restaurant a su répondre à toutes nos attentes. On savait en y entrant que nous ne saurions pas déçu, nous y sommes allés déjeuner, et dîner. Histoire d'être complet dans notre critique. Bien sûr le soir c'était l'usine, nous avons longuement attendu nos cocktails, et à peine les avions nous que nos plats arrivaient. A midi, nous avons eu largement le temps d'apprécier notre apéritif avec les mini toasts à la tapenade.

Heito a opté pour un magret de canard rossigny, la cuisson était absolument parfaite. Quand à mon entrecôte, elle fondait en bouche, et nos moules marinières succulantes. Le zéro faute sur toute la ligne.

L'ambiance y est sympa, la déco so cute.

Et cerise sur la crêpe, la personne qui vous accueille et toujours la même depuis 2013. C'est toujours sympa de retrouver une tête que vous reconnaissez des années après votre dernière visite.

La Potinière est un restaurant incontournable à Carnac depuis les années 70. Nous apprécions beaucoup cette adresse, et ne saurait trop vous conseiller de vous y installer pour y déjeuner ou dîner.

🔲 La Potinière 25 Avenue Miln Carnac

lapotinieerecarnacrestaurantdinerdejeuner

lapotinieerecarnacrestaurantdinerdejeuner

Le charme de l'architecture bretonne




Flâner dans les ruelles des petits ports nichés au bord du Golf du Morbihan s'est comme se promener dans les jardins du paradis. Que les maisons soient en granit avec des volets peints aux couleurs vives avec le reste des peintures qui ont servi à peindre les bateaux, ou plus contemporaine avec leur façade blanche et leur toit en ardoise on prend plaisir à déambuler au milieu de ces villages typiques.

L'architecture bretonne est authentique, selon l'heure de la journée, ses  façades en pierre de granit scintillent comme des pierres précieuses. Les maisons à colombages quand a elles attiront votre regard sur leur construction parfois très originale.





Coup de vent sur la côte sauvage


On ne vient pas en Bretagne pour sa météo, il faut le savoir. Si vous avez beau temps, c'est du bonus. La Bretagne est tellement belle aussi quand le vent se lève, quand la mer se déchaîne et vient se jeter sur ses côtes. La côte sauvage sous le soleil c'est beau, mais la côte sauvage sous le vent c'est magnifique.

Les déferlantes qui viennent s'écraser sur les rochers, c'est un spectacle majestueux, je pourrais passer des heures à les observer. Le goût du sel qui vient se déposer sur vos lèvres,  les mouettes qui jouent avec les courants d'air, l'écume impressionnante, la côte sauvage est unique.




La mer synonyme de liberté




Des voiles de toutes les couleurs, tourner son regard vers l'horizon c'est s'offrir un festival de couleurs. Où que vous alliez, vous trouverez toujours un bâteau pour vous inviter à la rêverie, à l'évasion. Posé sur la vase en attendant la marée à Larmor Baden, attaché au poton à La Trinité sur Mer en attendant le départ d'une course de multi-coques, ou encore en sublimant la vue depuis une terrasse de restaurant, vous trouverez toujours un bateau pour vous emmener vers l'ailleurs.


Une nature légendaire 

En Bretagne, les fées, les dragons sont des légendes au coeur des terres des Landes.  Alors il n'est pas rare lorsqu'on parcours ses chemins de penser à Merlin l'enchanteur, ou qu'un géant ai pu passer par là il y a bien des millénaires. Il flotte dans l'air de ses sous bois quelque chose de mystérieux, d'enchanteresque. 



Je pourrais vous parler des heures du Morbihan tellement je suis amoureuse de cette région.  Une balade au bord de l'eau, et nous faisons le plein de projets, se poser sur un banc au moment du sunset tout simplement, observer le va et vient de la mer incessant c'est du bonheur, attraper des mûres et les manger avec gourmandise, chasser les escargots, regarder les mouettes plonger, et que dire de tous ces bateaux à voiles qui glissent sur l'eau pour vous offrir un spectacle éphémère mais tellement beau, par courir les allées des différents marchés saliver devant les étales de poissons frais.

  • C'est joli la Bretagne, et puis c'est pas loin de la France. 
  • (Coluche)














Et vous c'est où votre petit coin de paradis ?

Commentaires

  1. Tu la vends bien ta Bretagne :). Moi aussi, je suis folle de fruits de mer comme toi. Je les considère comme des friandises, j'ai même pris une assiette d'huitres en dessert une fois à Roscoff! Et j'ai adoré la façon dont tu en parles de ce plateau de fruits de mer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je suis une vrai fan de fruits de mer, rien que devant une photo j'en salive.

      Supprimer
  2. Tu transmets parfaitement ton amour du Morbihan dans cet article ma chère! Je suis venue lire par curiosité et paf, quelques lignes plus tard, tu me l'avais vendu! Je dois définitivement retourner dans ton nord à moyen (ou court) terme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'imagines memê pas aquel point tes mots me vont vroit au 💚 Donc la prochaine fois que tu viens en France on poursuit l'exploitation des Hauts de France et ensuite on file manger une crêpe dans le Morbihan ✈🌏 #LoveTheWorld

      Supprimer
  3. Très bel article, photos magnifiques ! Cela donne envie d'y aller :-) Peut-être quand notre fiston aura aussi quitté le nid ;-)
    Bizzz, Nathou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh Nathou toi ici çà me fait super plaisir. Notre fille avait à peine 1 an quand on y est allé pour la 1er fois avec elle, et moi j'avais 2/3 ans la première fois que j'ai pose mes petits petons sur le sable de Kerhilio. La Bretagne en famille, ou en couple (ou en célibataire) se conjugue à tous les temps.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

C'est un véritable plaisir que de partager les aventures de ma tribu avec vous. Vos commentaires, vos partages sont mon adrénaline, mon énergie, ma motivation, alors si vous avez aimé le lire, ou regarder les photos, un p'ti clic ou un petit mot me feront toujours énormément plaisir.
Un GRAND merci, Chacha !

Vous avez aimé au cours des 7 derniers jours

Top lecture sur le blog